Comment bien préparer et mener un entretien de recrutement ?

Plan de l'article

Vous êtes sur le point de mener un entretien de recrutement, et l'enjeu est de taille. 

D’un côté, vous apportez avec vous les attentes et les besoins de votre entreprise ; de l’autre côté, vous faites face à un candidat potentiel, tendu, mais enthousiaste. 

Comment faire en sorte que cette rencontre soit fructueuse et éclairante pour chacun ? 

Dans cet article, on explore ensemble les 7 étapes clés pour préparer et mener un entretien de recrutement. 

1. Planifier l’entretien 

Préparer un entretien de recrutement, c'est un peu comme planifier un voyage. On ne part jamais sans savoir où aller, ni sans une carte en poche. Alors, commençons par le commencement.

Il y a notamment 2 choses à considérer avant l’entretien : 

Une invitation claire

D'abord, assurez-vous que le candidat ait toutes les infos essentielles : où, quand, avec qui ? Ça semble évident, mais c'est souvent sous-estimé. 

Un email bien détaillé, qui dit tout sur le jour, l'heure, le lieu et même comment y accéder, ça pose les bases d'un rendez-vous pro et rassurant pour le candidat​​.

Des questions préparées 

Maintenant, parlons de la structure de votre entretien. 

Difficile d’improviser en plein vol, n'est-ce pas ? 

Un entretien structuré, avec des questions prédéfinies pour chaque candidat, c'est devenu incontournable pour les recruteurs. Ça garantit que tous les candidats sont évalués sur un pied d'égalité et que vous mesurez ce qui compte vraiment.

Vous pouvez planifier deux types de questions : 

  1. Les questions comportementales révèlent comment le candidat a géré des situations réelles dans le passé. Posez des questions comme : "Parlez-moi d'une fois où vous avez dû gérer un conflit au travail. Comment avez-vous procédé ?". Cela vous donne un aperçu précieux de leur manière de réagir face aux défis.
  1. Les questions situationnelles vous aident à comprendre comment le candidat pourrait agir dans des scénarios futurs. Par exemple, "Si vous êtes confronté à un projet avec des délais serrés et des ressources limitées, comment vous y prendAttention aux Questions Interdites

N'oubliez pas, certaines questions sont à éviter. Rien de trop personnel ou discriminatoire. Concentrez-vous sur les qualités professionnelles et l'adéquation du candidat au poste​​.

2. Le jour J : accueillir le candidat

Imaginez-vous à la place du candidat : un peu stressé, plein d'attentes. Votre mission ? Transformer ce stress en confort, dès les premiers instants. 

Les conditions de l’accueil jouent notamment un rôle important : 

  • Des gestes chaleureux : dès que le candidat passe la porte, montrez-lui qu'il est attendu, qu'il est important. Un sourire, une poignée de main ferme, un "ravi de vous rencontrer" sincère - ces petits gestes font toute la différence. 
  • Un cadre confortable : La salle d'entretien, c'est votre terrain de jeu. Veillez à ce qu'elle soit accueillante et bien préparée. Un bureau rangé, deux chaises confortables, une ambiance lumineuse et sereine. 
  • Une petite attention : proposez une boisson, un café ou un verre d'eau. Ça semble anodin, mais ça montre que vous prenez soin de votre invité. Pendant qu'il se rafraîchit, il aura un moment pour souffler, se détendre. 

3. Introduire l’entretien 

Bon, maintenant que le candidat est à l'aise, il est temps de plonger dans le vif du sujet. Mais avant, il faut planter le décor et présenter la situation au candidat : 

Présentez-vous et votre entreprise

Démarrez avec vous. Qui êtes-vous ? Quel est votre rôle dans l'entreprise ? Un peu de contexte personnel peut créer un lien. "Je suis chez [nom de l'entreprise] depuis X années, en tant que [votre poste]". Simple, efficace, et ça donne une touche humaine.

Ensuite, parlez de votre entreprise. Oui, le candidat a sûrement fait ses recherches, mais rien ne vaut quelques mots venant directement de vous. L'histoire de l'entreprise, ses valeurs, sa culture. C'est l'occasion de briller, de montrer pourquoi votre entreprise est unique.

Expliquez le poste et ses enjeux

Maintenant, le poste. Pourquoi est-il ouvert ? Quels sont ses défis et opportunités ? Faites-lui sentir l'importance de ce rôle dans l'entreprise. "Ce poste est crucial car...". Ça lui donne une vision claire et l'envie de s'investir.

Clarifiez le déroulement de l'entretien

Finalement, parlez du déroulement de l'entretien. "On va d'abord parler de votre expérience, puis...". Ça rassure. Le candidat sait à quoi s'attendre, et ça évite les malentendus.

4. Le laisser se présenter 

À son tour maintenant de se présenter. Vous avez son CV sous les yeux, une mine d'or d'informations. 

Mais, ici, il s’agit de creuser chaque ligne pour évaluer le candidat : 

  1. Pitch de présentation : Laissez-lui présenter son parcours. "Parlez-moi de vous”. Prenez en note les défis relevés, les succès, et même les échecs. Ce sont les histoires derrière les titres qui vous intéressent.
  2. Approfondir ses expériences professionnelles : Demandez-lui de parler plus en détail d’expériences marquantes "Parlez-moi de votre rôle chez [nom de l'entreprise précédente]". 
  3. Posez les questions concernant les compétences. Il est temps de sortir vos questions situationnelles et comportements que vous avez préparés. "Comment votre expérience en [compétence spécifique] s'appliquerait-elle dans ce rôle ?" Vous voulez des exemples concrets, des situations réelles où ces compétences ont brillé.
  4. Ne négligez pas les centres d'intérêt. "Je vois que vous aimez [hobby]. Comment cela influence-t-il votre approche professionnelle ?" C'est ici que vous pouvez saisir des aspects de sa personnalité qui ne transparaissent pas dans les expériences professionnelles.

5. Approfondir le portrait 

C'est le moment de sortir votre loupe d'enquêteur. Vous avez entendu parler de son parcours, maintenant, c'est l'heure de déchiffrer entre les lignes. 

Vous avez entre vos mains deux manières de déceler ce que le CV ne dit pas : 

Écouter activement

Écouter, ça va bien au-delà d'entendre des mots. C'est comprendre les non-dits, c'est saisir le ton, les hésitations. 

Quand le candidat parle de ses expériences, soyez attentif. Comment parle-t-il de ses anciens collègues ? Avec respect, enthousiasme, frustration ? Ces indices en disent long sur son attitude au travail.

Observer les réactions

Et puis, il y a le langage corporel. Un sourire authentique, un regard fuyant, des mains qui s'agitent. Chaque geste, chaque expression peut révéler des facettes de sa personnalité. Est-il confiant ? Nerveux ? Passionné ? Ces petits détails vous donnent des indices précieux.

Évaluer les Soft Skills 

Les compétences techniques, c'est bien. Mais les soft skills, c'est le trésor caché. Comment le candidat gère-t-il la pression ? Est-il un joueur d'équipe ? Un leader naturel ? Posez des questions qui révèlent ces compétences. "Comment avez-vous géré une situation de crise ?" Ce genre de questions vous aidera à comprendre s'il a ce petit plus qui fait la différence.

6. Conclure l'entretien 

Voilà, vous touchez au but. L'entretien touche à sa fin, mais ne baissez pas la garde, cette dernière partie est tout aussi cruciale que le reste. C'est le moment de conclure en beauté.

  • Laissez la parole au candidat : Après avoir mené la danse, c'est l'heure de passer le micro au candidat. "Avez-vous des questions ?" Cette invitation est essentielle. Elle vous donne un aperçu de son intérêt pour le poste et l'entreprise. 
  • Informez sur les prochaines étapes : Ne laissez pas le candidat dans le flou. Expliquez-lui clairement ce qui va se passer ensuite. "Nous allons revoir tous les candidats et vous recontacterons d'ici [précisez le délai]". Cela montre que votre processus de recrutement est structuré et professionnel, et cela respecte aussi l'anxiété naturelle du candidat post-entretien.
  • Remerciez-le : Une petite marque de politesse, mais oh combien importante. Remerciez le candidat pour son temps et son intérêt. "Merci d'être venu et d'avoir partagé vos expériences avec nous". Cela laisse une impression positive, quelle que soit l'issue de l'entretien.

7. Après l'Entretien : Évaluer et décider

Ça y est, l'entretien est bouclé, le candidat est parti. Mais votre travail n'est pas fini, loin de là. 

Maintenant, c'est l'heure de la réflexion, du choix. Vous avez toutes les pièces du puzzle, il faut juste les assembler pour voir l'image complète.

Analyser et comparer 

Prenez un moment pour revoir vos notes. Mettez en balance les forces et les faiblesses du candidat, comparez avec les autres si vous en avez rencontré plusieurs. C'est une sorte de balance mentale où vous pesez le pour et le contre. Posez-vous la question : "Ce candidat, est-ce qu'il s'intègre bien dans notre équipe, dans notre culture d'entreprise ?"

Évaluer objectivement 

Revenez à vos critères d'évaluation initiaux. Ces critères sont votre boussole dans le processus de décision. Compétences techniques, soft skills, expérience, motivation - tous ces éléments doivent être pris en compte pour une évaluation équilibrée et juste.

Prendre une décision rapide 

Ne précipitez pas votre décision, mais ne traînez pas non plus. Un bon candidat a souvent d'autres offres en jeu. Si vous attendez trop, vous pourriez le perdre. Mais, en même temps, une décision hâtive peut coûter cher à long terme.

Ne perdez plus le fil de vos entretiens : L’assistant de réunion Noota

Imaginez un assistant qui structure et vos entretiens de recrutement. C'est exactement ce que Noota vous offre. Cet outil intelligent est conçu pour transformer la façon dont vous menez vos entretiens : 

  • Finie la prise de note manuelle : Noota transcrit en temps réel votre entretien vous permettant ainsi de vous concentrer pleinement sur le candidat, plutôt que sur vos notes. Un compte rendu structuré et détaillé est automatiquement généré. 
  • Structurez vos entretiens : Vous avez préparé une liste de questions ? Noota vous les rappelle en temps opportun, garantissant un processus juste et efficace.
  • Plus de temps perdu dans l’ATS : Noota s'intègre parfaitement dans votre système de suivi des candidatures (ATS). Toutes les données recueillies lors de l'entretien sont directement versées dans le profil du candidat. 

Vous en avez marre de la prise de note manuelle ? Vous voulez vous focaliser sur vos candidats ? Essayez Noota gratuitement

Related Articles

Shadowing en Entretien : Tout ce que vous devez savoir

Vous vous demandez ce qu'est le shadow en entretien et comment bien le réaliser ? Consultez ce guide.

Read more
Formation pour les entretiens : un guide

Voulez-vous vous assurer de coacher vos responsables du recrutement et vos recruteurs de la bonne manière pour leurs entretiens ? Vérifie ça.

Read more
Que sont les indicateurs de performances (KPIs) des entretiens d'embauche ?

Vous voulez savoir sur quels indicateurs de performance clés vous baser pour évaluer la qualité, les performances et la précision de vos entretiens ? Voici tout ce que vous devez savoir.

Read more

Use Noota Al to boost your productivity now

You are 4 minutes away from creating amazing
Al meeting notes.

Try 14 days for free
Try for free
You are in good company

Levez la tête de vos notes et gagnez du temps dans vos réunions maintenant !