Mise en situation en entretien : comment la mener à bien en tant que recruteur 

Vous êtes en quête de la perle rare, celle qui excelle techniquement, mais aussi s'intègre parfaitement à l'esprit de votre équipe. 

Mais comment la distinguer parmi tous vos candidats en entretien ? 

La réponse est simple : les mises en situation. 

Ces exercices vous permettent de plonger au cœur des compétences et des aptitudes réelles de vos candidats, bien au-delà des réponses toutes prêtes et des CV impressionnants.

Dans cet article, on vous explique comment transformer vos entretiens de recrutement en une expérience révélatrice. 

Qu’est-ce qu’une mise en situation en entretien ? 

Une mise en situation en entretien, c'est une technique d'évaluation qui consiste à placer un candidat dans un contexte professionnel simulé.  

Concrètement, cela peut prendre la forme d'un exercice pratique, d'un jeu de rôle ou d'une étude de cas où le candidat doit démontrer ses compétences, son jugement et ses aptitudes interpersonnelles. 

Pour le recruteur, c'est l'opportunité en or de sortir du cadre traditionnel de l'entretien. Finies les réponses toutes prêtes et répétées devant le miroir ! On plonge directement dans le vif du sujet. 

Ces approches vous donnent un aperçu non seulement des compétences techniques du candidat mais aussi de ses soft skills, comme le travail d'équipe, la communication et la gestion du stress. C'est crucial, car ces compétences déterminent souvent la réussite d'un employé autant que ses connaissances techniques. 

Mais attention, pas question de lancer des défis impossibles ou de mettre le candidat dans une situation inconfortable juste pour le plaisir. L'idée, c'est de recréer des situations liées directement au poste, qui donnent au candidat l'occasion de démontrer son approche et sa manière de penser. C'est un échange, une façon d'interagir qui va bien au-delà du simple Q&A.

Quels sont les différents types de mise en situation en entretien ?

Il y a différents types de mise en situation que vous pouvez proposer : 

Mise en situation individuelle 

Vous donnez au candidat un scénario où il doit travailler seul. Par exemple, vous pourriez lui demander de préparer un plan pour un projet donné ou de résoudre un problème spécifique lié au poste. Cela vous permet de voir comment il s'organise, pense et agit quand il compte juste sur lui-même.

Face-à-face 

Votre candidat doit interagir avec une autre personne, qui pourrait être vous-même, un membre de votre équipe ou même un acteur jouant le rôle d'un client ou d'un collègue. Cette mise en scène vise à évaluer comment le candidat gère la communication, la négociation, ou la résolution de conflits. C'est essentiel pour des postes où les interactions humaines sont fréquentes.

En groupe 

Vous mettez plusieurs candidats ensemble sur une tâche. Cela peut être quelque chose comme la planification d'un projet ou la résolution d'un casse-tête qui nécessite un effort d'équipe. L'idée est de voir comment chacun interagit au sein d'un groupe, qui prend le leadership, qui est le joueur d'équipe, et comment ils gèrent les divergences d'opinions.

Quel bénéfice à tirer de la mise en situation pour votre entretien ?

Intégrer une mise en situation dans vos entretiens vous permet de prendre des décisions de recrutement plus éclairées. Voici pourquoi :

  • Évaluation des compétences managériales : Vous cherchez un leader, pas juste quelqu'un qui fait bien le job. La mise en situation vous permet de voir comment le candidat gère une équipe, prend des décisions sous pression et communique en temps réel. C'est le moment de vérité pour voir s'il a ce qu'il faut pour mener la barque.
  • Sécurisation des entretiens : Adieu les mauvaises surprises après l'embauche. En testant les candidats dans des situations proches de ce qu'ils vivront au quotidien, vous minimisez le risque de vous tromper. C'est comme voir le film avant d'acheter le ticket ; vous savez à quoi vous attendre.
  • Vision claire de la réactivité : Dans le feu de l'action, comment réagit votre futur employé ? La mise en situation dévoile sa capacité à penser vite et bien, essentielle dans un monde professionnel où tout va à cent à l'heure.
  • Compréhension des aptitudes à résoudre les problèmes : Face à un problème complexe, théorique ou pratique, comment s'en sort-il ? Cette méthode révèle non seulement l'intelligence situationnelle du candidat mais aussi sa créativité et son pragmatisme.
  • Mesure de l'intelligence émotionnelle : Important dans presque tous les rôles, surtout pour les postes de direction. Comment gère-t-il les conflits ? Est-il capable d'écoute et d'empathie envers les autres ? Ces compétences sont cruciales pour maintenir une bonne ambiance de travail.

Comment bien implanter les mises en situation dans son processus d’entretien ?

Pour implanter une mise en situation efficacement dans vos entretiens, voici quelques bonnes pratiques à suivre:

Définissez des objectifs clairs 

Identifiez précisément avec le manager ou le client les compétences et qualités que vous souhaitez évaluer pour le poste en question. Cela pourrait être la capacité à résoudre des problèmes, à travailler en équipe, ou à gérer le stress. Assurez-vous que la mise en situation est véritablement pertinente pour jauger les attentes derrière le poste.

Choisissez des scénarios réalistes 

Vos mises en situation doivent être basées sur des défis concrets que le candidat pourrait rencontrer dans son quotidien professionnel. Par exemple, si vous recrutez pour un poste de service client, vous pourriez simuler un appel avec un client mécontent. Ils doivent également être les mêmes pour chaque candidat pour éviter les biais et uniformiser l’évaluation.

Utilisez des critères d'évaluation clairs 

Établissez des critères d'évaluation objectifs et mesurables pour chaque mise en situation. Vous pouvez par exemple noter sur une échelle de 1 à 10 la créativité dans la résolution du problème, l'efficacité de la communication du candidat, ou sa réactivité face au nouveau problème posé. Définissez en avance ce qui paraît pour vous une bonne réponse et une mauvaise réponse, mais soyez aussi ouvert à des comportements ou solutions différentes, mais tout aussi pertinentes.

Expliquez le processus aux candidats 

Avant de démarrer la mise en situation, assurez-vous que le candidat comprend ce que vous attendez de lui. Expliquez-lui brièvement l'exercice, son but, et comment il sera évalué. Cela aide à réduire l'anxiété et permet au candidat de se montrer sous son meilleur jour.

Débriefez après l'exercice 

Une fois la mise en situation terminée, prenez le temps de discuter avec le candidat de son expérience. Demandez-lui comment il a abordé les problèmes et ce qu'il aurait pu faire différemment. Cela vous donne des insights supplémentaires sur sa capacité de réflexion et d'auto-évaluation.

8 exemples de mise en situation par métier 

Pour rendre vos entretiens aussi efficaces et révélateurs que possible, intégrer des mises en situation réalistes est la clé. Voici des exemples concrets pour divers rôles au sein de l'entreprise dont vous pouvez vous inspirer :

  • Pour un commercial : Imaginez un scénario où le candidat doit simuler un appel avec un client potentiel réticent. Le but serait de le convaincre d'acheter un nouveau produit ou service. Cela évalue la capacité du commercial à écouter, à argumenter et à conclure une vente sous pression.
  • Pour un développeur : Donnez-lui un bug réel ou fictif dans un code et demandez-lui de le diagnostiquer et de proposer une solution. Cela teste non seulement ses compétences techniques, mais aussi sa capacité à résoudre des problèmes et à travailler sous pression.
  • Pour un manager : Mettez le candidat en charge d'une petite équipe pour une tâche ou un projet court durant l'entretien. Observez comment il communique, délègue les tâches et gère les conflits potentiels. Cela révèle ses compétences de leadership et de gestion d'équipe.
  • Pour un gérant de magasin : Proposez une situation où le magasin reçoit plusieurs plaintes clients en même temps. Le candidat doit prioriser les plaintes et gérer la situation sans perdre de clients. Cela évalue son aptitude à gérer le stress, à résoudre les problèmes et à maintenir une bonne expérience client.
  • Pour un comptable : Présentez-lui un bilan financier avec des anomalies et demandez-lui de les identifier et de proposer des corrections. Cela teste ses compétences analytiques, son attention aux détails et sa capacité à travailler avec précision sous pression.
  • Pour un responsable marketing : Demandez-lui de concevoir une campagne pour un produit avec un budget et des objectifs spécifiques. Cela permet d'évaluer sa créativité, sa capacité à planifier stratégiquement et à optimiser les ressources.
  • Pour un cadre dirigeant : Simulez une crise au sein de l'entreprise qui nécessite une communication rapide et efficace à l'équipe et aux parties prenantes, ainsi qu'une stratégie pour gérer la crise. Cela évalue ses compétences en communication, en prise de décision et en gestion de crise.

Analyser et évaluer vos mises en situation en entretien : l’assistant Noota 

Après avoir proposé vos mises en situation, il est temps d'analyser et d'évaluer les réponses de vos candidats.

Noota vous permet de gagner en temps et en précision dans cette étape. Notre assistant d’entretien enregistre, transcrit et analyse chaque mot prononcé, chaque réaction, chaque hésitation durant la mise en situation. Cela vous permet de scruter le comportement du candidat sous tous les angles, grâce à une analyse fine et objective

Voici comment vous pouvez l’utiliser pour votre mise en situation :

  • Revoyez les performances : Avec la transcription en main, revisitez les moments clés. Comment le candidat a-t-il réagi sous pression ? Sa solution était-elle créative, logique, efficace ?
  • Évaluez les compétences clés : Grâce à Noota, identifiez précisément les compétences démontrées. Leadership, résolution de problèmes, communication... tout y passe. Vous avez des preuves concrètes de leurs aptitudes.
  • Comparez objectivement : Avec un compte rendu structuré de chaque entretien, comparez les candidats sur les mêmes bases. Qui a le mieux géré le stress ? Qui a été le plus innovant ? Les favoritismes involontaires sont écartés.
  • Feedback constructif : Utilisez vos observations pour un debriefing avec le candidat. Qu'ils soient retenus ou non, offrez-leur un retour précieux pour leur développement professionnel.

Vous voulez faire de vos mises en situation un exercice d’évaluation rigoureux, équitable, et enrichissante ? Essayez Noota gratuitement. 

Related Articles

Grille d’évaluation d’entretien : un guide avec template

Vous voulez accéder à un exemple et template de grille d'évaluation d'entretien ? Voici toutes les informations dont vous avez besoin ici.

Read more
Les 25+ meilleurs logiciels de recrutement pour trouver et gérer vos talents

Vous voulez savoir quel outil utiliser pour simplifier vos processus de recrutement ? Voici une compilation des meilleurs logiciels de recrutement par catégorie.

Read more
Scorecard de recrutement : un guide avec template intégré

Vous voulez en savoir plus sur les scorecards comme grille manuelle ou intégrée à votre ATS ? On vous dit pour bien l'organiser et l'utiliser.

Read more
No items found.

Want to save 5 hours next week ?
Without changing anything ?

Get full access for 14 days 👇

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Levez la tête de vos notes et gagnez du temps dans vos réunions maintenant !